Bien choisir son éducateur :

A QUI FAIRE CONFIANCE ?

ATTENTION AUX AMATEURS

 

Le métier d'éducateur canin séduit de plus en plus de personnes. Tout passionné souhaite un jour pouvoir vivre de sa passion.

 

L'aide à la création d'entreprise, le statut auto-entrepreneur et bien d'autres aides favorisent ces improvisations.

 

Cependant, ce métier est particulièrement technique ; on ne s'improvise pas!

 

Un chien mal éduqué peut présenter un danger réel !

 

Aujourd'hui, il est particulièrement facile de s'établir en qualité d'éducateur canin ou même de comportementaliste canin.

 

Le terme de "comportementaliste" ne figurant pas dans l'article L. 214-6 du Code rural. Il faut donc être extrêmement prudent avec cette qualification.

 

Voici quelques points vous permettant de bien choisir votre éducateur canin :

 

1. Vérifier que l'entreprise existe réellement par le biais de son numéro de siret par des sites tels que: infogreffe ou societe.com et depuis quand elle existe

 

2. Vérifier que l'entreprise détient bien toutes les autorisations d'exercer les activités qu'elle dispense : éducation, dressage, pension, toilettage, etc. et que cette autorisation est toujours en cours de validité : le numéro de certificat de capacité ; auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations (D.D.C.S.P.P.) du département concerné ; Direction Départementale des Services Vétérinaires de la Marne : 03 26 68 62 73

 

3. Vérifier que l'entreprise est bien assurée en responsabilité civile professionnelle par demande d'une attestation en cours de validité et que cette garantie est bien adaptée à la prestation fournie

 

4. Vérifier que l'entreprise exerce légalement dans les lieux où vous pratiquez les séances. Exemple : de nombreuses personnes exercent illégalement en parc publics ; se reporter à L'ARRETE MUNICIPAL affiché à l'entrée de chaque PARC ET JARDIN concerné. En cas d'infraction, le client peut être mis en cause au même titre que l'éducateur

 

5. Vérifier que l'entreprise est conforme à la législation en vigueur, telle que l'arrêté du 3 avril 2014 ; entre autre

 

6. Demander la rédaction d'un devis et d'une facture ; si cela ne vous est pas proposé. Exiger un reçu pour tout paiement en espèces.

 

7. S'assurer de la formation, de la compétence et de l'expérience de l'éducateur ; un joli site internet n'est pas un gage de compétence. Tout à chacun peut créer un site, même gratuitement. Il existe même des formations par correspondance ... 

 

 

En résumé, TROP DE NOVICES ternissent l'image des véritables professionnels.

 

Il ne suffit pas d'avoir éduquer son chien, celui de ses amis ou de sa famille pour être un véritable professionnel.

 

Le métier s'acquiert année après année.

 

J'exerce ce métier depuis plus de 10 ans.

 

Je suis le seul professionnel à Reims à disposer d'un véritable terrain d'éducation canine dont je suis propriétaire.

 

Je dispose également de l'autorisation d'exercer en parc public, dans le plus strict respect de la législation en vigueur.

 

SI VOUS AVEZ UN DOUTE, CONTACTEZ MOI ICI