Programme d'obéissance :

Les cours d'éducation canine permettent de passer un moment "privilégié" avec votre chien ; ce qu'il apprécie. Vous apprendrez à le découvrir et à le gérer en toute situation.

 

Tous les exercices décris sur cette page sont des basiques. Ce n'est pas un programme de chiens de "concours" mais bel et bien des bases de contrôle de votre chien.

 

Il est fondamental de prendre le relais des cours d'éducation canine afin d'éviter le "conditionnement" au terrain de travail et/ou à la présence de l'éducateur canin.

OBEISSANCE = FERMETE - RESPECT - CONFIANCE

1. La marche aux pieds :

 

Elle consiste à pouvoir se promener avec votre chien marchant au même rythme que vous ; laisse détendue. Il faut choisir un côté de marche et s'y tenir strictement. L'épaule de votre chien ne doit pas vous dépasser.

2. L'assis :

 

C'est un ordre de base et une position plutôt spontannée chez le chien. L'assis permet de stabiliser votre chien à vos côtés.

3. L'assis à l'arrêt :

 

Il s'agit plus d'un réflexe conditionné que d'un véritable ordre de travail. Le chien doit acquérir le réflexe de s'asseoir à chacun de vos arrêts. Exemple : au passage piétons avant de traverser.

4. Le couché :

 

Il s'agit d'un ordre destiné à faire perdre le rang hiérarchique de votre chien. C'est une manière de le dominer et non de le rabaisser. La hauteur est un des critères de domination chez le chien qui doit être capable d'accepter toutes les positions. C'est également une position de stabilité.

5. Le pas bouger :

 

Il s'agit d'un ordre de contrôle à distance. Il faudra placer le chien à un endroit et venir le rechercher au même endroit. Deux critères interviennent : la distance et la durée. Votre chien doit rester à sa place quoi qu'il se passe autour de lui.

6. L'absence du maître :

 

C'est la continuité du "pas bouger". Il devra effectuer la même chose sans le contrôle visuel des maîtres. Votre chien doit apprendre à maîtriser ses émotions. Il comprendra rapidement que vous n'êtes pas là pour l'abandonner.

7. Le rappel aux pieds :

 

Le rappel est la conséquence du niveau d'obéissance de votre chien. Il doit toujours être introduit de manière positive. Nombre de maîtres déchargent leurs nerfs sur le chien qui a mit trop de temps à revenir. Un cercle vicieux se met en place. Il n'y a plus aucune confiance et de respect mutuel. C'est un exercice technique nécessitant un travail quotidien. Il est vivement conseiller de le débuter au plus jeune âge.

8. La marche aux pieds sans laisse :

 

Désir ultime de chaque maître. La marche aux pieds sans laisse nécessite un chien très attentif EN laisse. Il faut effectuer une transition progressive. Tout comme le rappel, la confiance et le respect sont primordiaux.

9. La marche en laisse :

 

Trop souvent confondu avec "la marche aux pieds", "la marche en laisse" est la position de "promenade" du chien. Le maître, sur ordre, autorisera son chien à quitter le positionnement de "marche aux pieds" pour passer devant lui. Le chien pourra exploiter, sans jamais tirer, la longueur de la laisse. il doit être capable de revenir en position de "marche aux pieds" sur demande de son maître.

10 . Refus d'appât :

 

C'est un exercice permettant de limiter le vol voire l'intoxication de votre chien. Exercice difficile car il nécessite beaucoup de travail et de rigueur. Il faut éviter de donner des "restes" à votre chien afin de restreindre les "tentations".